Et si nous concevions le produit de consommation idéal ?

Quel serait le produit de consommation idéal, celui qui concentre toutes les attentes alimentaires des consommateurs français ? 

Nous avons rassemblé ces comportements de fond qui, plus que des tendances, révèlent des préoccupations majeures des français sur leur santé, leur bien-être, mais aussi sur l’environnement et la société.

Un produit qui répondrait à cette volonté, désormais ancrée, de “manger mieux”, et de donner du sens à l’acte de manger : éthique, respectueux de l’environnement, et juste économiquement aussi bien pour le producteur que pour le consommateur.

Alors, à quoi ressemblerait ce produit alimentaire idéal ?

1. Sain

Si l’alimentation occupe une place de choix dans la culture française, les Français se préoccupent de plus en plus de leur assiette, en terme de qualité, et d’impact sur leur santé.

“69% des consommateurs s’intéressent à l’impact de leur alimentation sur leur santé.”

La volonté de consommer plus sainement, et donc de prendre soin de leur santé et de leur bien-être par l’alimentation est devenue une priorité. 

Le produit idéal est un produit simple et frais, avec le moins d’ingrédients possibles. 

Sa recette est composée de végétaux, de légumes, fruits et/ou de légumineuses, dont la consommation a largement augmenté ces dernières années pour leurs apports nutritionnels bénéfiques sur la santé. 

Ce produit s’inscrit dans la tendance du flexitarisme, répondant à la propension du consommateur à manger moins de viande, sans pour autant être végétarien.

2. Bio

Un produit sain est souvent associé au Bio pour différentes raisons. 

Selon l’Agence Bio, 69% des Français qui consomment Bio le font pour leur Santé, 61% pour l’Environnement, et 60 % pour leur qualité / goût.

“82% des consommateurs français font confiance au Bio”, 

“Plus de 9 Français sur 10 ont consommé Bio ces 12 derniers mois”, 

L’achat de produits alimentaires bio a en effet augmenté de 17% entre 2016 et 2017. 

Il n’y a pas de doute, le produit de consommation idéal serait issue de l’agriculture biologique.

3. Local

63% des Français privilégient la consommation régulière de produits régionaux.

93% en consomment de temps en temps.

Le produit de consommation idéal est local.

Il assure à son consommateur que son lieu de production se situe dans un rayon inférieur à 160 km de son lieu de consommation. Il est donc issu d’un circuit de distribution court, dans lequel un seul intermédiaire a pu, au maximum, intervenir entre le producteur et le consommateur.

Le produit local est donc un produit de saison, respectueux de l’environnement et des petits producteurs et agriculteurs.

 

4. Éco-responsable

“70% des Français sont prêts à changer leur consommation alimentaire pour des produits plus responsables”, selon un sondage IFOP.

Aboutissement direct des trois propriétés précédentes, le produit idéal agit pour la protection de l’environnement. 

Produit de saison, issue d’une production bio et locale, sa production ne nécessite aucun recours à un pesticide et engrais chimique, l’usage de transports polluant est limité aux maximum, induisant une émission réduite de CO2, et son emballage est minimal, et recyclable, pour éviter le gaspillage.

5. Éthique et transparent

Un produit éthique participe à une alimentation raisonnée qui véhicule des valeurs, à contre-courant de la surconsommation et de l’industrialisation alimentaire qui a prévalu jusque là. 

Les scandales alimentaires, l’élevage intensif, les révélations des dangers des additifs alimentaires, ont conduit à une réelle prise de conscience des consommateurs sur le contenu de leurs assiettes. 

Il s’agit par exemple de manger moins de viande, mais de la viande de qualité qui respecte le bien-être animal. 

Méfiants, les consommateurs réclament transparence et traçabilité, à travers les informations affichées sur les produits, par l’étiquetage nutritionnel et les labels de qualité (AOP, AOC, IGP, Bio, Label Rouge…).

L’apparition d’un indicateur Nutri-score qui indique la qualité nutritionnelle d’un produit est révélatrice, tout comme le développement d’applications mobiles qui scannent les produits et décryptent leurs composants souvent indéchiffrables par la plupart des consommateurs (colorants, édulcorants, conservateurs…)

Le produit idéal est un produit qui informe en toute transparence son consommateur, à travers son packaging et ses étiquettes telles que les labels de qualité, de ses composants et de sa qualité nutritionnelle.

6. Au prix juste

Conséquence directe de sa provenance locale et de sa production en circuit court, le produit idéal est au prix juste aussi bien pour le portefeuille du consommateur que pour le revenu du producteur. Moins il y d’intermédiaire, plus le prix s’équilibre pour le consommateur et le producteur.

Le soutien à l’économie locale, la création d’emploi, l’amélioration des conditions de vie des agriculteurs, et la lutte contre la désertification des campagnes sont aussi inclus dans le prix “juste” du produit idéal.

7. Un produit qui a du goût !

Enfin, fidèle à une culture du goût et de traditions gourmandes, le produit idéal réconcilie la préoccupation de la santé avec la recherche du goût et des saveurs. 

Le goût est ainsi induit par la fraîcheur, la saisonnalité, la qualité nutritionnelle issue des conditions de production locales et bio du produit.