8 conseils pour se démarquer lors de votre participation à un salon

 Avant / Pendant / Après le salon

Suite au Salon Natexpo (salon international des professionnels de la bio) qui a eu lieu en septembre à Lyon, cet article est l’occasion de faire point sur l’importance d’anticiper et de mettre tous les atouts de son côté pour participer à un salon en tant qu’exposant.

En tant que marque agroalimentaire Bio, participer à un salon spécialisé représente un véritable tremplin pour votre essor. 

Le salon vous apporte la visibilité et la dimension humaine qui est indispensable à votre stratégie commerciale et à votre quête de visibilité.

 

Salon professionnel ou salon grand public ?

Il convient tout d’abord de distinguer deux types de salons dont votre participation va dépendre selon les objectifs que vous vous fixez. 

Le salon professionnel aura pour objectif principal de gagner des contacts auprès de professionnels, tandis que le salon grand public aura pour but la vente de produits auprès des consommateurs.

Dans tous les cas, à l’occasion d’un salon, non seulement vos prospects et partenaires potentiels pourront prendre connaissance de votre marque, de ses produits, de son univers et de ses valeurs de façon tangible, mais ils pourront surtout échanger avec vous, vous laissez leurs coordonnées, passer des commandes et engager une relation commerciale.

Investir dans un Salon Bio représente une véritable opportunité de visibilité et un levier d’acquisition direct de prospects qualifiés, à condition de vous y préparer suffisamment en amont et d’y consacrer les efforts nécessaires pendant pour en tirer un maximum de bénéfices.

Cet article vous guide dans les questions à se poser, et les meilleures pratiques à mettre en oeuvre avant, pendant et après votre participation à un Salon Bio.

 

1. Visitez le(s) Salon(s) en amont 

Nous vous recommandons de visiter les salons que vous avez sélectionnés, pour vous préparer pour une prochaine édition en tant qu’exposant.

Sur place, vous allez vous rendre compte de l’ambiance du salon, de son organisation, du public qui le fréquente. 

En nouant le contact avec les organisateurs, vous comprendrez leur façon d’organiser et de gérer les stands, ainsi que les chiffres de fréquentation de l’événement.

En identifiant les exposants présents, vous aurez une idée des acteurs concurrents qui seront positionnés à proximité de votre stand.

Cette visite préalable est aussi l’occasion de faire une veille des meilleures pratiques : quelles sont les stands qui attirent le plus de visiteurs ? 

Soyez attentifs à l’agencement de l’espace : les moyens techniques à disposition des exposants, le parcours proposé pour circuler à travers les stands.

Prenez des photos des stands dont l’aménagement, la décoration et les supports, vous paraissent intéressants pour vous en inspirer.

Recueillir ces informations vous permettra d’identifier l’emplacement idéal en terme de visibilité et d’accessibilité. 

 

2. Posez-vous les bonnes questions 

Un salon draine beaucoup de visiteurs de passage qui ont devant leurs yeux un grands choix d’exposants. Tout l’enjeu est alors d’attirer ce regard et de faire en sorte que le visiteur s’arrête à votre stand et qu’il interagisse avec votre équipe. 

Le salon est aussi le lieu où vos concurrents se trouvent à proximité pour les mêmes raisons que vous. Dès lors, tout l’enjeu est de vous démarquer.

Quels seront les éléments de votre stand qui permettront de vous démarquer de vos concurrents et d’inciter le visiteur à choisir votre stand et à interagir avec vous ?

 

3. Maîtrisez la marque et ses produits sur le bout des doigts  

Maîtriser votre marque et son positionnement sur son marché est un pré-requis. Le stand que vous allez investir doit être le reflet de votre marque et de son positionnement, en incarnant son identité, ses valeurs et ses produits. 

La préparation au Salon est une occasion idéale pour actualiser vos connaissances sur l’évolution des attentes des consommateurs et des tendances du marché.

 

4. Définissez vos objectifs commerciaux et de communication

Investir un espace dans un salon représente un budget non négligeable. 

Fixer des objectifs précis vous permettra ensuite de mesurer votre retour sur investissement.

 

Le conseil de Marjorie Niel, directrice de création de STUDIO NP :

“ Limitez les messages que vous voulez faire passer. Quelques exemples :

  • La sortie d’une nouvelle gamme de produits
  • Une montée en qualité, avec une nouvelle chaîne de production, l’obtention d’un nouveau label, l’agrandissement du secteur de livraison…
  • Confirmer son leadership
  • Affirmer son image de marque
  • Affirmer sa largeur de gamme et/ou la spécificité de ses produits
  • Véhiculer son éthique ou son sourcing…”

À partir de la définition de vos objectifs, vous pourrez déterminer quels sont les moyens, aussi bien humains que matériels, que vous pourrez déployer lors du salon.

 

 

5. Soyez créatifs

Une fois que vous aurez défini les messages que vous souhaitez exprimer le jour J, pensez à vos supports de communication. Il est opportun de créer des supports qui sont adaptés aux configurations spécifiques d’un salon : roll up, kakémono, drapeaux, banner, flyers, cartes de visite, dépliants, pochettes, catalogues de produits, t-shirts pour l’équipe et goodies alliant l’utile à l’agréable au nom de votre entreprise… 

Pensez à inciter le visiteur à emporter vos supports avec lui , parce qu’ils sont informatifs, pratiques et ludiques. Le tote bag que vous lui avez donné lui facilite la vie, et a pour avantage de rendre visible votre marque sur le salon et après (en évitant toutefois de lui donner un design trop publicitaire) !

L’agencement et l’univers  de votre stand est un des éléments à préparer le plus tôt possible, puisqu’il sera un déterminant crucial de votre attractivité. Prévoyez des meubles adaptés aux codes visuels de votre marque et utiles pour le visiteur, qui sera ravie de pouvoir s’accouder à votre comptoir ou de s’asseoir un moment.

Le salon est le moment idéal pour déployer la créativité de vos équipes !

 

 

 

6. Organisez-vous suffisamment en avance

La préparation stratégique et logistique prend beaucoup de temps. Idéalement, on anticipe une année à l’avance et on met en place un planning et un budget dédié.

En terme de communication, il est important de lancer des invitations en avance également, via un mailing destiné à vos clients et partenaires pour les informer de votre participation.

 

Le conseil pratique de Marjorie Niel, directrice de création de STUDIO NP :

“ L’agencement est à prendre en compte en fonction des axes de circulation, de l’emplacement des concurrents et des points clés du salon qui attireront du monde. (espace conférence, grandes marques, café…) qui attireront du monde.

La logistique ne s’improvise pas. 

Posez-vous les questions suivantes  :

  • Est-ce que le stand sera réutilisé pour un autre salon ?

Si oui, choisissez des modules et des meubles séparés, des visuels accrochés qui supporteront le transport.

Si non, privilégiez des meubles plus légers avec habillage.

  • Pourquoi ne pas faire appel à un standiste ?

Le standiste préfabrique le stand en amont et l’installe la veille du salon et le démonte à la fin.

  • Comment gérer le transport ?

Aurez-vous besoin d’un camion ou d’une camionnette ? N’oubliez pas de réserver le transporteur la veille du salon, et prévoyez le parking pour toute la durée du salon.

 

7. Faites vivre une expérience autour de votre marque

Vous pouvez vous démarquer avec votre stand en étant malin et créatif, quelque soit la taille de votre entreprise, et le budget que vous allez allouer à votre participation.

Vous avez le choix de présenter un stand classique, qui présente le minimum requis, vos produits et les supports de communication traditionnels. 

Vous pouvez aussi donner à vivre à vos visiteurs une expérience autour de votre marque, ses produits et ses valeurs.

Votre stand devient alors l’incarnation physique de l’univers de votre marque, auquel vous invitez les visiteurs à participer.

Proposez un apéritif convivial pour réunir les curieux et les gourmands autour de votre stand, une démonstration culinaire suivie d’une dégustation pour promouvoir vos produits par l’exemple, un concert à la fin de la journée…

Cette animation sera complémentaire avec les efforts en communication et en décoration investis dans votre stand (tabourets, chaises, comptoir, matières conviviales et couleurs de votre marque…).

Concevez l’espace et le temps qui vous est alloué au sein du salon pour inciter à interagir avec votre stand, vos produits et avec l’équipe en place. 

Pensez également à délivrer une fiche contact pour poursuivre la conversation.

Enfin, le facteur humain est essentiel, les représentants de votre marque exprimeront l’enthousiasme, la convivialité et leur implication dans l’esprit de la marque.

 

8. Mesurez les résultats 

À la fin de chaque journée de participation, il est important de débriefer avec l’équipe en place sur le déroulé de la journée, sur les points à améliorer ou à renforcer.

À la suite du salon, les objectifs précis et chiffrés que vous aurez définis en amont prendront tout leur sens. 

Dans le cas d’un salon grand public : combien de produits avez-vous vendu au cours du salon ? Dans le cas d’un salon professionnel : combien de fiches contact remplies, de discussions et de recueil de données engagés, de catalogues distribués ?

N’attendez pas que l’effet salon retombe et que les prospects vous oublient. Ne laissez pas plus de 2 semaines avant de reprendre contact avec les personnes qui vont ont laissé leurs coordonnées. En plus de les remercier de leur visite et leur envoyer le catalogue, profitez-en pour délivrer une information telle qu’une actualité produit, et mettre à jour vos bases de données pour l’envoi d’un mailing spécifique à “l’après salon”.

 

N’hésitez pas à nous contacter pour avoir des conseils et tirer au mieux parti de votre prochain salon !

En tant qu’agence de communication globale, nous avons su accompagner nos clients pour faire une réussite de leur participation en tant qu’exposants à des salons. 

 

Cet accompagnement se traduit dans la phase de préparation via le conseil et la stratégie marketing en amont et en aval de la manifestation, que dans la conception de stands, et de supports de communication créatifs, novateurs au service de l’univers de la marque et de l’expérience client.

N’hésitez pas à nous contacter pour avoir des conseils et tirer au mieux parti de votre prochain salon !